forcer les gens en bonne santé à prendre des médicaments

Le lobby pharmaceutique n’a pas chômé, cette année, tant il était occupé à inventer de nouvelles maladies pour forcer les gens en bonne santé à prendre des médicaments, à modifier la formule des remèdes existants afin d’obtenir des brevets "nouveaux! améliorés", à embaucher des démarcheuses à talons hauts pour intercepter les médecins avant qu’ils ne voient leurs patients – et à semer l’effroi avec les statistiques des suicides pour accroître les prescriptions d’antidépresseurs en baisse.
Publicités
Cet article a été publié dans antidepresseur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s