Antidépresseurs, cytochromes P450 et enzymes P450

Les antidépresseurs sont à la fois des inhibiteurs puissants des enzymes CYP450 2D6 et métabolisés par ces mêmes CYP450 2D6. Ce qui implique très rapidement une non élimination de ces drogues.

les IRS sont de puissants inhibiteurs de l’isoenzyme CYP 2D6 du cytochrome P450 qui métabolise de nombreux médicaments. : Ils freinent alors l’élimination des médicaments fortement métabolisés par le CYP 2D6 dont les leurs concentrations et demi-vie plasmatiques augmentent conduisant au surdosage.

Or:

Les principaux antidépresseurs commercialisés en Suisse sont métabolisés par le CYP2D6 (tableau 1).

Décès lié à la fluoxétine chez un enfant atteint de carence génétique du cytochrome P-450 2D6 Journal of Child and Adolescent Psychopharmacology

Publicité
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s