zyban, wellburtin, bupropione, Amfébutamone (agit comme un ISRN et de récepteurs de l’acétylcholine nicotinique antagoniste

L’ appellation DCI de « Bupropion » est apparue en l’an 2000 pour remplacer la première. En effet sa dénomination originelle DCI étant « Amfébutamone » car la molécule est très proche de l’ Amphétamine et de l’ Amphépramone ( Diéthylpropion)

Il a des effets indésirables de type amphétaminique (convulsions, HTA, palpitations, tachycardie, insomnies, crises d’angoisses, TS….)
Zyban : ATTENTION ! : Risque de suicide, automutilation, changements des comportements émotionnels
Témoignage
Il s’agit d’un antidépresseur atypique qui possède un potentiel d’abus et de dépendance parfaitement démontré chez l’animal par des études
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s